Des souris et des rhums

Posté le

Chers Écumeurs des mers charaïbiennes,

Notre route du rhum est encore loin d’être terminée. Nous avons parfois même l’impression de tomber de Charybde en Scylla…

A chaque test, une nouvelle déferlante de bugs (parfois bloquants) émerge subitement, rompant un instant la quiétude des eaux charaïbiennes. Il nous faut alors jouer de mille ruses (et aussi un peu de nos souris) pour surmonter les obstacles et avancer sur cette mer plus agitée qu’il n’y paraît !

Cependant, en véritables héros homériques, nous nous relevons vainqueurs pour suivre une nouvelle marée de tests et pour « mérasser »  de monumentaux monstres numériques et immatériels.

A certain moment de fatigue et de rancœur passager, nous avons trouvé un plaisir quelque peu sadique à lancer une bouteille sur Gash, en pleine poire. Mais, après une bonne nuit de réflexion, avec beaucoup de subtilité, nous avons modifié ce châtiment. Vous pourrez le découvrir dans le nouveau Chat pitre I.

Cependant, pour obtenir la clémence de nos héros, nous leur avons obligeamment permis de boire et de passer par différents degrés d’ivresse…

Eh oui ! le rhum coule toujours à flots ! Du moins, nous le souhaiterions, car, de temps à autres, quelques transvasements hasardeux entravent le débit.

Nous avons donc encore de nombreuses tempêtes à surmonter avant de vous offrir, chers Loups de mer, une seconde version de Pirate des Charaïbes qui vous satisfasse. Encore un peu de patience… Nous ne nous noierons point sous les vagues de rhum !

Et à part le rhum ? nous demanderez-vous…

Eh bien ! Prochainement, nous aurons à achever la partie sonore du labyrinthe et l’enrichissement de la scène finale. Puis nous devrons tester encore et re-tester, jusqu’à ce que tout fonctionne à la perfection… ou plutôt le mieux possible.

Refermons pour ce soir le goulot des mots…

A bientôt, chers Pirates,

Episto0o0laire.



Etiquettes : ,


Les commentaires sont clos.